Le vol de vélo constitue un risque majeur à Montpellier et environs. Découvrez 4 étapes pour sécuriser son vélo et dissuader les voleurs.

1. Le gravage / marquage du vélo

étiquette de marquage RecobikeObligatoire depuis le 1er janvier 2021, le marquage / gravage des vélos opère un effet dissuasif. Un vélo marqué est beaucoup moins attractif car il envoie un signal clair à l’éventuel client que le vélo appartient déjà à un propriétaire. En effet, la vente ou la cession d’un vélo « gravé » nécessite également de céder le gravage.

Par ailleurs, en cas de vol et dans l’éventualité que les forces de l’ordre retrouvent le vélo (la probabilité est de 50%) alors la restitution à son propriétaire officiel et légitime est amplement facilitée par l’accès à une base de données unique.

A Mondovelo Montpellier, nous vous proposons le gravage par scellement chimique avec Recobike (29,95€) ainsi que l’étiquette autocollante Bicycode (9,95€) : ces deux systèmes sont reconnus par la réglementation.

2. Bien choisir son antivol

Préférez un antivol robuste avec un haut niveau de sécurité.

plusieurs types d'antivols de véloIl existe plusieurs types d’antivols (antivol en U, antivol de cadre ou antivol bracelet, chaine antivol, câble antivol, antivol déployant type Bordo). Demandez nous conseil pour faire l’acquisition du ou des cadenas les plus adaptés à votre situation.

Par exemple pour les vélos électriques actuels, chez Mondovélo à Montpellier nous vous conseillerons d’utiliser au moins 2 antivols. L’antivol bracelet vous permettra de sécuriser votre vélo lors des arrêts minute et un antivol type Bordo que vous aurez toujours sur votre vélo grâce à sa compacité et qui vous permettra d’arrimer votre vélo à un point fixe lors des arrêts plus longs.

Bon à savoir : grâce à leur motorisation, les vélos électriques ne rechignent pas à porter un ou plusieurs antivols sans que leur poids cumulé vous handicape dans vos déplacements.

N’hésitez pas à consulter le classement de la FUB qui fait autorité auprès des assureurs.

Dans cet article sur les antivols, nous vous proposons de découvrir les caractéristiques des principaux antivols du marché.

3. Attacher solidement son vélovélo attaché à un arceau avec un Bordo

Il est primordial de bien accrocher son vélo à un point fixe (barrière, poteau, range-vélo, arceau,…), que ce soit chez soi ou sur la voie publique.

En solidarisant son vélo avec un bon antivol à un point fixe, cela permet de réduire les risques de vol de 80%.

Là encore, le fait d’avoir plusieurs antivols est de nature à dissuader une personne indélicate. Un antivol bracelet pour bloquer la roue arrière, un U ou un Bordo pour attacher le cadre à un arceau de sécurité, un câble pour empêcher le vol de la roue avant.

En ajoutant des obstacles, vous dissuadez le voleur de s’en prendre à votre vélo.

4. Equiper son vélo avec une solution de traçage

tracker GPS powunityLe traceur GPS est un bon complément en cas de vol. Il permet de localiser en temps réel son vélo et d’être alerté en cas de mouvement suspect.

Pour les VAE, le traceur est directement relié à la batterie et n’a donc pas besoin d’être rechargé. Il est discrètement intégré sur le vélo.

Nous travaillons avec Powunity qui propose un traceur adapté à la plupart des vélos électriques du marché. Mondovelo Montpellier peut l’installer et nous avons du stock sur les principaux modèles.

Une question sur : Comment protéger son vélo contre le vol ??

Renseignez les informations ci-dessous, nous revenons vers vous rapidement.




vélo attaché avec un antivol Abus Bordo à un arceau à Montpellier